Marcher à la suite du Christ


Le vendredi 22 juillet 2016, les pèlerins ont pu participer au chemin de croix, à la messe des vocations et à la procession eucharistique. A travers ces trois célébrations, ils ont été invités, de façon différente et complémentaire, à marcher à la suite du Christ.

Chemin de croix

Une forte pluie n’a pas empêché les pèlerins valides de méditer la passion du Christ au chemin de croix des Espèlugues, pendant que les pèlerins malades et les Hospitaliers effectuaient la même démarche dans la chapelle Saint-Pierre de l’Accueil Notre-Dame.

A chaque fois, il s’agit de marcher humblement à la suite de Jésus. Puisqu’il portait nos souffrances, suivons avec Jésus ce chemin de la Croix. Sachons reconnaître la croix du Christ dans toute peine de notre vie et de la vie de tout homme qui souffre.

Messe des Vocations

La messe pour les vocations a ensuite été présidée par l’abbé Dominique Thiry, vicaire général. Au cours de cette messe, la prédication a été confiée à l’abbé Jean Corso, qui a encouragé chaque personne qui y est appelée à tisser des liens avec le Christ. « Si tu ne ressens qu’un tout petit attrait pour Jésus-Christ, cultive-le. Cet attrait ne vient pas de nous-même, mais parce que le Seigneur seul le met en nous. Avant même que nous le comprenions et l’expliquions, l’Esprit Saint souffle et nous attire à Celui qui nous aime ». Il a invité à aller de l’avant, ce qui signifie - particulièrement en cette année de la miséricorde - de passer par le Christ, Lui qui est la Porte. « Malgré notre manière de vivre comme beaucoup de prophètes (je ne sais pas, je n’aime pas, j’ai peur, etc.), oublions le passé et courons vers le but : passer par le Christ. Même si nous tombons, ne comptons pas sur nos propres forces pour nous relever, mais sur sa miséricorde. Mettons nos pas dans ceux du Bon Pasteur ».

Procession eucharistique

La procession eucharistique s’est tenue en la basilique souterraine en raison d’un temps maussade. Présidée également par l’abbé Dominique Thiry, elle fut un temps d’action de grâce, d’adoration et de rencontre avec le Seigneur. Se laisser regarder par Lui, qui vient encore jusqu’à nous aujourd’hui nous offrir sa bénédiction et sa miséricorde, aide à grandir en enfant de Dieu.

Image

Contact

[email protected]

Bernard Gnaedig

06 52 50 67 51